ANNEXE(articles 4 et 5)MÉTHODES D’ESSAI

  • 1. Pour établir si un produit libère du plomb ou du cadmium, utiliser la méthode ci-après, basée sur la norme ISO 6486-1:1999 de l’Organisation internationale de normalisation, intitulée Vaisselle en céramique, vaisselle en vitrocéramique et vaisselle de table en verre en contact avec les aliments — Émission de plomb et de cadmium — Partie 1 : Méthode d’essai, deuxième édition, dans sa version du 15 décembre 1999 :

    • a) laver le produit à la main avec une solution détersive non acide, le rincer à l’eau distillée et le faire sécher à l’air;

    • b) remplir le produit d’une solution d’extraction constituée de 4 % (volume/volume) d’acide acétique dans de l’eau, à 5 mm ou moins du niveau de débordement;

    • c) couvrir le produit d’un couvercle opaque fait de matériel inerte et laisser reposer 24 heures à une température de 22 °C ± 2 °C;

    • d) remuer la solution d’extraction pour l’homogénéiser, en prenant soin de ne pas abraser la surface du produit;

    • e) prélever une aliquote de la solution d’extraction et, dans les 8 heures qui suivent, la soumettre à l’analyse en appliquant une méthode conforme aux bonnes pratiques de laboratoire;

    • f) exprimer les résultats en milligrammes de plomb ou de cadmium par litre de solution d’extraction.

  • 2. Pour établir si un récipient à boire orné, à l’extérieur, d’un motif décoratif caractéristique situé à 20 mm ou moins du bord libère du plomb ou du cadmium, utiliser la méthode ci-après, basée sur la norme ASTM C927-80 de l’American Society for Testing and Materials, réapprouvée en 2004 et intitulée Standard Test Method for Lead and Cadmium Extracted from the Lip and Rim Area of Glass Tumblers Externally Decorated with Ceramic Glass Enamels:

    • a) laver le récipient à boire à la main avec une solution détersive non acide, le rincer à l’eau distillée et le faire sécher à l’air;

    • b) mesurer le volume interne du récipient à boire, en millilitres, en le remplissant d’eau distillée à 5 mm ou moins du niveau de débordement et noter le volume interne (V2);

    • c) jeter l’eau et déposer le récipient à boire, inversé, dans un récipient de laboratoire en verre approprié, dont le diamètre est d’au moins 1,25 fois et d’au plus 2 fois le diamètre externe du produit mesuré sur le bord;

    • d) ajouter dans le récipient de laboratoire en verre un volume suffisant d’une solution d’extraction constituée de 4 % (volume/volume) d’acide acétique dans de l’eau de telle sorte que le récipient à boire soit immergé dans 20 mm de cette solution et noter le volume de solution d’extraction utilisé (V1);

    • e) couvrir le récipient de laboratoire en verre avec un couvercle opaque fait de matériel inerte et laisser reposer pendant 24 heures à une température de 22 °C ± 2 °C;

    • f) enlever le récipient à boire et remuer la solution d’extraction pour l’homogénéiser;

    • g) prélever une aliquote de la solution d’extraction et, dans les 8 heures qui suivent, la soumettre à l’analyse en appliquant une méthode conforme aux bonnes pratiques de laboratoire;

    • h) exprimer les résultats, en milligrammes de plomb ou de cadmium par litre de solution d’extraction, en tenant compte du volume interne du récipient à boire, selon la formule suivante :

      (C × V1) / V2

      où :

      C 
      représente la concentration de plomb ou de cadmium exprimée en milligrammes par litre de la solution d’extraction utilisée,
      V1 
      le volume en millilitres de la solution d’extraction utilisée,
      V2 
      le volume interne en millilitres du récipient à boire.
  • DORS/2007-30, art. 4 et 5.