ANNEXE 2Déclaration des motifs de la décision de renvoyer l’évaluation du panache (Pseudevernia cladonia) au COSEPAC pour renseignements supplémentaires et pour réexamen

Panache (Pseudevernia cladonia)

Les évaluations peuvent être renvoyées au COSEPAC pour obtention de renseignements supplémentaires et pour examen, notamment lorsque de nouveaux renseignements deviennent accessibles, lorsque l’information existante (connaissances traditionnelles autochtones et connaissances des collectivités) n’a pas été examinée ou lorsqu’il n’est pas clair à quels espèces, populations ou individus s’applique une désignation de situation.

L’évaluation du panache (Pseudevernia cladonia), un lichen, sera renvoyée au COSEPAC par la suite de la réception de nouveaux renseignements sur la population de l’espèce qui n’étaient pas accessibles au moment de l’évaluation de l’espèce. Après la réception par le gouverneur en conseil de l’évaluation du panache par le COSEPAC, le gouvernement du Nouveau-Brunswick a avisé Environnement Canada de la découverte de plus d’un million d’individus du panache dans un emplacement jamais étudié auparavant. Le ministre renverra l’évaluation du panache au COSEPAC afin que ces nouveaux renseignements puissent être considérés dans l’évaluation du statut de l’espèce.

 
Date de modification :