Government of Canada / Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Recherche

Règlement sur les poids et mesures (C.R.C., ch. 1605)

Règlement à jour 2019-11-19; dernière modification 2019-06-17 Versions antérieures

ANNEXE III(article 52)

PARTIE IÉchantillons

Colonne IColonne II
ArticleNombre d’unités dans le lotNombre minimal d’unités dans l’échantillon
1de 2 à 10toutes les unités du lot
2de 11 à 12825 % des unités du lot, arrondi au nombre entier supérieur suivant, mais pas moins de 10
3de 129 à 4 00032
4de 4 001 à 8 00064
5de 8 001 à 12 00096
6plus de 12 000125

PARTIE IIFormule pour calculer la quantité moyenne pondérée des unités d’un échantillon

Pour l’application de l’alinéa 52(4) a), la formule à utiliser pour ajuster la moyenne de l’échantillon en vue de déterminer la quantité moyenne pondérée des unités de l’échantillon est la suivante :

Xa = x + s(t÷√n)Note de bas de page *

où :

Xa
est la quantité moyenne pondérée des unités de l’échantillon
x
est la moyenne de l’échantillon, calculée comme suit :

x = Σx ÷ n

Σx
est la somme de la quantité nette de toutes les unités de l’échantillon
t
est la valeur déterminée selon la partie III pour l’échantillon prélevé
n
est le nombre d’unités dans l’échantillon
s
est l’écart type de l’échantillon, calculé comme suit :
s égale la racine carrée du quotient de la somme des écarts mis au carré de x moins la moyenne de x divisé par la différence de n moins 1
Σ(x-x)2
est la somme des écarts mis, au carré, entre la moyenne de l’échantillon et la quantité nette de chaque unité de l’échantillon.

PARTIE IIITableau des valeurs de t et (t ÷ √n)

Colonne IColonne IIColonne III
Échantillon (Nombre d’unités)tNote de *(t ÷ √n)Note de *
263,65745,01Interpolation linéaire des valeurs
39,9255,73

Lorsque l’échantillon prélevé ne figure pas à la colonne I du présent tableau et comprend entre 32 et 125 unités, la valeur de t est établie par interpolation linéaire comme suit :

t = a - (c-e) ÷ (c-d)(a-b)

où :

a
est la valeur de t pour l’échantillon inférieur le plus proche
b
est la valeur de t pour l’échantillon supérieur le plus proche
c
est le quotient de 120 par l’échantillon inférieur le plus proche
d
est la quotient de 120 par l’échantillon supérieur le plus proche
e
est le quotient de 120 par l’échantillon prélevé
45,8412,92
54,6042,06
64,0321,65
73,7071,40
83,4991,24
93,3551,12
103,2501,03
113,1690,955
123,1060,897
133,0550,847
143,0120,805
152,9770,769
162,9470,737
172,9210,708
182,8980,683
192,8780,660
202,8610,640
212,8450,621
222,8310,604
232,8190,588
242,8070,573
252,7970,559
262,7870,547
272,7790,535
282,7710,524
292,7630,513
302,7560,503
312,7500,494
322,7460,485
642,6570,332
962,6340,269
1252,6150,234

PARTIE IVNombre minimal d’unités d’un échantillon pour l’application de l’alinéa 52(4)b)

Colonne IColonne II
ArticleÉchantillon (nombre d’unités)Nombre minimal d’unitésNote de *
1de 2 à 81
2de 9 à 202
3de 21 à 323
4de 33 à 504
5de 51 à 655
6de 66 à 806
7de 81 à 1027
8de 103 à 1258
  • DORS/89-570, art. 5
 
Date de modification :