Règlement sur le miel

Version de l'article 4.2 du 2006-03-22 au 2011-09-29 :


 Par dérogation à l’article 4.1, le miel falsifié ou contaminé peut faire l’objet d’une commercialisation — soit interprovinciale, soit liée à l’importation ou l’exportation — en tant qu’aliment pour animaux si le miel :

  • a) est propre à la consommation animale;

  • b) porte les mentions « Aliments pour animaux » ou « Animal Food »;

  • c) est conditionné séparément du miel destiné à l’alimentation humaine;

  • d) est traité, s’il y a lieu, pour avoir l’apparence d’un produit incomestible.

  • DORS/91-524, art. 2
Date de modification :