Government of Canada / Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Recherche

Loi sur les conflits d’intérêts (L.C. 2006, ch. 9, art. 2)

Loi à jour 2021-11-17; dernière modification 2017-10-06 Versions antérieures

PARTIE 5Généralités (suite)

Note marginale :Ordonnances et décisions définitives

 Les ordonnances et décisions du commissaire sont définitives et ne peuvent être attaquées que conformément à la Loi sur les Cours fédérales pour les motifs énoncés aux alinéas 18.1(4)a), b) ou e) de cette loi.

Note marginale :Examen

  •  (1) Dans les cinq ans qui suivent l’entrée en vigueur du présent article, un examen approfondi des dispositions et de l’application de la présente loi doit être fait par le comité soit du Sénat, soit de la Chambre des communes, soit mixte, que le Parlement ou la chambre en question, selon le cas, désigne ou constitue à cette fin.

  • Note marginale :Rapport au Parlement

    (2) Dans l’année qui suit le début de son examen ou dans le délai supérieur que le Parlement ou la chambre en question, selon le cas, lui accorde, le comité visé au paragraphe (1) remet son rapport au Parlement, accompagné des modifications qu’il recommande.

Note marginale :Commissaire à l’intégrité du secteur public

 Si le commissaire est saisi d’une question en vertu du paragraphe 24(2.1) de la Loi sur la protection des fonctionnaires divulgateurs d’actes répréhensibles, il est tenu :

  • a) de fournir au premier ministre un rapport énonçant les faits, son analyse de la question et ses conclusions;

  • b) de fournir une copie du rapport à l’intéressé;

  • c) de fournir une copie au commissaire à l’intégrité du secteur public;

  • d) de rendre public le rapport.

  • 2006, ch. 9, art. 37
 
Date de modification :