Règlement sur les allumettes (DORS/2016-182)

Règlement à jour 2019-07-29

ANNEXE 2(article 7)Essai de résistance à la rupture de la tige d’allumette

  • 1 La méthode servant à vérifier la résistance à la rupture de la tige d’allumette comprend les opérations suivantes :

    • a) insérer, tel qu’il est illustré à la figure, l’allumette dans la pince à double mâchoire du dispositif en veillant à ce que le bras de levier ait les longueurs suivantes :

      • (i) dans le cas d’une allumette en bois, 2 cm,

      • (ii) dans le cas de toute autre allumette, 1,5 cm;

    • b) abaisser graduellement la pince à double mâchoire jusqu’à ce que l’allumette rompe;

    • c) noter, selon les données de la balance, la force maximale requise pour rompre la tige.

Figure

Illustration des spécifications d’un dispositif utilisé pour effectuer un essai de la résistance à la rupture de la tige de l’allumette. Le mécanisme à vis et à pignon servant à abaisser la pince à double mâchoire est illustré. Le bras de levier où les allumettes sont mises à l’essai est perpendiculaire au fil du couteau.
 
Date de modification :