Government of Canada / Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Recherche

Normes applicables aux appareils de pesage à fonctionnement non automatique (1998) (TR/98-81)

Règlement à jour 2019-11-19; dernière modification 2019-06-17 Versions antérieures

Bon fonctionnement - général (suite)

Temps

 Pour toute charge maintenue sur le dispositif peseur et récepteur de charge dans des conditions ambiantes stables, l’écart entre l’indication pondérale obtenue immédiatement après le dépôt de la charge et l’indication observée pendant les trente minutes qui suivent ne peut excéder la valeur absolue de la marge de tolérance applicable à cette charge.

  • TR/2008-81, art. 3

Concordance des valeurs indiquées et enregistrées

 Les valeurs pondérales qui sont indiquées ou enregistrées par les dispositifs indicateurs et enregistreurs d’un appareil de pesage ainsi que par le matériel et les accessoires solidaires rattachés à l’appareil ou utilisés en conjonction avec celui-ci :

  • a) doivent correspondre entre elles exactement, dans le cas de valeurs numériques fournies par les dispositifs, le matériel et les accessoires électroniques ayant les mêmes échelons de vérification;

  • b) ne peuvent varier de plus de 0,25 fois l’échelon de vérification, dans le cas de valeurs analogiques fournies par les dispositifs, le matériel et les accessoires ayant les mêmes échelons de vérification;

  • c) ne peuvent varier de plus de 0,6 fois l’échelon de vérification le plus grand ou celui commun aux dispositifs, au matériel et aux accessoires, dans les autres cas.

  • TR/2008-81, art. 3

Calculs

  •  (1) La valeur pondérale nette calculée équivaut à la valeur pondérale brute moins la valeur pondérale de tare.

  • (2) La valeur monétaire indiquée ou imprimée correspond au produit, arrondi au cent près, de la multiplication de la valeur pondérale par le prix unitaire.

Durabilité

 L’appareil de pesage conserve ses caractéristiques métrologiques et fonctionne dans les limites des marges de tolérance applicables pour au moins 100 000 pesées dans le cas où sa portée maximale n’excède pas 1 000 kg (2 000 livres) et pour au moins 300 pesées dans les autres cas.

  • TR/2008-81, art. 4

Bon fonctionnement – facteurs d’influence

Dénivellement

  •  (1) Les appareils de pesage portables ou mobiles, à l’exclusion de ceux de type librement suspendu et des systèmes de pesage montés sur véhicules, doivent être munis d’un indicateur de niveau installé en permanence, sauf s’ils peuvent fonctionner dans les limites des marges de tolérance applicables, lorsqu’ils sont dénivelés jusqu’à trois degrés ou cinq pour cent en toute direction.

  • (2) Les systèmes de pesage montés sur véhicules doivent, à la fois :

    • a) pouvoir fonctionner dans les limites des marges de tolérance applicables lorsqu’ils sont dénivelés jusqu’à trois degrés ou cinq pour cent en toute direction;

    • b) être munis d’un dispositif qui efface les indications pondérales et empêche la transmission, l’impression et la mise en mémoire des résultats de pesage lorsque ceux-ci excèdent les marges de tolérance applicables.

Conditions d’utilisation déclarées

 Les appareils de pesage doivent fonctionner dans les limites des marges de tolérance applicables lorsqu’ils sont exposés aux conditions indiquées par le fabricant ainsi qu’aux températures, humidité, pressions, tensions, fréquences ou autre facteur d’influence pouvant survenir dans des conditions normales d’utilisation.

Effet des changements de température sur le réglage du zéro

 L’indication pondérale à zéro ou près de zéro ne peut varier de plus de :

  • a) un échelon de vérification pour chaque changement de température de 1 °C, dans le cas des appareils de pesage de la classe Contour en oval avec le texte I inscrit à l’intérieur;

  • b) trois échelons de vérification pour chaque changement de température de 5 °C, dans le cas des appareils de pesage de la classe Contour en oval avec le texte IIIHD inscrit à l’intérieur;

  • c) un échelon de vérification pour chaque changement de température de 5 °C, dans le cas des appareils de pesage de toute autre classe.

Températures

  •  (1) Les appareils de pesage doivent fonctionner dans les limites des marges de tolérance applicables lorsqu’ils sont exposés :

    • a) dans le cas où une plage de températures est marquée sur l’appareil, à toute température de cette plage;

    • b) dans le cas où aucune plage de températures n’est marquée sur l’appareil, à toute température d’au moins -10 °C et d’au plus 40 °C.

  • (2) L’étendue minimale de la plage de températures marquée sur les appareils de pesage est :

    • a) dans le cas des appareils de la classe Contour en oval avec le texte I inscrit à l’intérieur, de 5 °C;

    • b) dans le cas des appareils de la classe Contour en oval avec le texte II inscrit à l’intérieur, de 15 °C;

    • c) dans le cas des appareils des classes Contour en oval avec le texte III inscrit à l’intérieur, Contour en oval avec le texte IIIHD inscrit à l’intérieur et Contour en oval avec le texte IIII inscrit à l’intérieur, de 30 °C.

Pressions barométriques

 L’indication pondérale à zéro ou près de zéro sur les appareils de pesage ne peut varier de plus d’un échelon de vérification pour un changement de pression barométrique de 1 kPa dans la plage de 95 à 105 kPa.

Variations de tension et de fréquence

 Les appareils de pesage alimentés par courant alternatif, lorsqu’ils sont exposés à des variations comprises dans l’intervalle de -15 pour cent à +10 pour cent de la tension nominale et dans l’intervalle de -2 pour cent à +2 pour cent de la fréquence nominale, doivent :

  • a) soit fonctionner dans les limites des marges de tolérance applicables;

  • b) soit effacer les indications pondérales et empêcher la transmission, l’impression et la mise en mémoire des résultats de pesage.

 Les appareils de pesage à piles, lorsqu’ils sont exposés à une sortie de tension inférieure ou supérieure à la tension nominale ou à la plage de tensions nominales, doivent :

  • a) soit fonctionner dans les limites des marges de tolérance applicables;

  • b) soit effacer les indications pondérales et empêcher la transmission, l’impression et la mise en mémoire des résultats de pesage.

Humidité

 Les appareils de pesage doivent fonctionner dans les limites des marges de tolérance applicables lorsqu’ils sont exposés à des conditions d’humidité relative pouvant atteindre jusqu’à 85 pour cent et :

  • a) dans le cas où une plage de températures est marquée sur l’appareil, à toute température de cette plage;

  • b) dans le cas où aucune plage de températures n’est marquée sur l’appareil, à toute température d’au moins -10 °C et d’au plus 40 °C.

Bon fonctionnement – perturbation

 Les appareils de pesage électroniques, lorsqu’ils sont exposés à des perturbations telles que les effets d’un champ électromagnétique ou électrostatique, une réduction de courte durée de l’alimentation, des salves de tensions transitoires, des décharges électrostatiques ou toute autre perturbation susceptible de survenir dans des conditions normales d’utilisation, doivent :

  • a) soit indiquer ou imprimer des valeurs pondérales qui ne s’écartent pas de plus d’un échelon de vérification de celles qui seraient obtenues en l’absence de perturbation;

  • b) soit effacer les indications des valeurs pondérales et empêcher la transmission, l’impression et la mise en mémoire des résultats de pesage;

  • c) soit indiquer des messages d’erreur et empêcher la transmission, l’impression et la mise en mémoire des résultats de pesage;

  • d) soit fournir des indications pondérales si instables qu’elles ne peuvent être interprétées, mises en mémoire ou imprimées comme étant des valeurs de mesure correctes.

Conception, composition et construction

Dispositions générales

 L’appareil de pesage est conçu, composé et construit de manière à satisfaire aux conditions suivantes :

  • a) dans des conditions normales d’utilisation, il mesure avec exactitude et ne facilite pas la perpétration de fraudes;

  • b) pour les besoins d’inspection, il est pourvu d’un mode de fonctionnement statique même s’il est conçu pour être utilisé en mode de fonctionnement dynamique.

  • TR/2005-85, art. 4(F)
  • TR/2008-81, art. 5

 Les dispositifs d’un appareil de pesage qui effectuent des fonctions métrologiques doivent être conçus, composés et construits de manière :

  • a) à assurer la précision du mesurage;

  • b) à ne pas nuire au bon fonctionnement de l’appareil;

  • c) à ne pas provoquer d’erreurs de mesurage;

  • d) à ne pas faciliter la perpétration de fraudes.

  • TR/2005-85, art. 5

 Il est interdit d’entrer manuellement des valeurs brutes ou des valeurs de tare dans un système de pesage monté sur véhicule.

  • TR/2008-81, art. 6

 L’appareil de pesage peut effectuer des fonctions autres que métrologiques pourvu que celles-ci ne modifient pas ses fonctions métrologiques.

 Le matériel et les accessoires solidaires rattachés à l’appareil de pesage ou utilisés en conjonction avec celui-ci ne doivent ni modifier ni dégrader ses fonctions métrologiques, ni faciliter la perpétration de fraudes.

  • TR/2005-85, art. 6

Indications et impressions

  •  (1) L’appareil de pesage doit être muni de dispositifs indicateurs et d’imprimantes adéquats en fait de conception, de nombre et de dimension des chiffres, afin de permettre de mesurer avec précision.

  • (2) Les valeurs indiquées ou imprimées par l’appareil de pesage doivent être claires, précises, fiables et lisibles dans des conditions normales d’utilisation de l’appareil.

 
Date de modification :