Loi no 1 d’exécution du budget de 2017 (L.C. 2017, ch. 20)

Sanctionnée le 2017-06-22

Dispositions transitoires

Note marginale :Termes et expressions
  •  (1) Les termes et expressions employés au présent article s’entendent au sens de la Loi sur Investir au Canada, édictée par l’article 442.

  • Note marginale :Attributions du président-directeur général

    (2) Jusqu’à la tenue de la première réunion du conseil d’administration de Investir au Canada, le président-directeur général de Investir au Canada exerce les attributions conférées à Investir au Canada en vertu de la Loi sur Investir au Canada.

  • Note marginale :Transferts de crédits

    (3) Les sommes affectées — et non déboursées — pour l’exercice en cours à la date d’entrée en vigueur de l’article 442, par toute loi fédérale, aux dépenses du ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement liées à Investir au Canada sont réputées avoir été affectées aux dépenses de Investir au Canada.

Modifications corrélatives et connexes

L.R., ch. A-1Loi sur l’accès à l’information

 L’annexe I de la Loi sur l’accès à l’information est modifiée par adjonction, selon l’ordre alphabétique, sous l’intertitre « Autres institutions fédérales », de ce qui suit :

  • Investir au Canada

    Invest in Canada Hub

L.R., ch. F-11Loi sur la gestion des finances publiques

 Le paragraphe 41(2) de la Loi sur la gestion des finances publiques est remplacé par ce qui suit :

  • Note marginale :Exception

    (2) Le paragraphe (1) ne s’applique ni aux sociétés d’État, ni à l’Agence du revenu du Canada, ni à Investir au Canada.

 L’annexe II de la même loi est modifiée par adjonction, selon l’ordre alphabétique, de ce qui suit :

  • Investir au Canada

    Invest in Canada Hub

 L’annexe V de la même loi est modifiée par adjonction, selon l’ordre alphabétique, de ce qui suit :

  • Investir au Canada

    Invest in Canada Hub

L.R., ch. P-21Loi sur la protection des renseignements personnels

 L’annexe de la Loi sur la protection des renseignements personnels est modifiée par adjonction, selon l’ordre alphabétique, sous l’intertitre « Autres institutions fédérales », de ce qui suit :

  • Investir au Canada

    Invest in Canada Hub

L.R., ch. P-36Loi sur la pension de la fonction publique

 La partie I de l’annexe I de la Loi sur la pension de la fonction publique est modifiée par adjonction, selon l’ordre alphabétique, de ce qui suit :

  • Investir au Canada

    Invest in Canada Hub

Entrée en vigueur

Note marginale :Décret

 Les dispositions de la présente section entrent en vigueur à la date ou aux dates fixées par décret.

SECTION 21Modernisation du régime de frais de service

Édiction de la Loi sur les frais de service

Note marginale :Édiction

 Est édictée la Loi sur les frais de service, dont le texte suit :

Loi concernant des frais, droits et redevances perçus par l’État

Titre abrégé

Note marginale :Titre abrégé

1 Loi sur les frais de service.

Définitions et interprétation

Note marginale :Définitions
  • 2 (1) Les définitions qui suivent s’appliquent à la présente loi.

    autorité compétente

    autorité compétente S’entend, relativement aux frais fixés à l’égard d’une entité fédérale, du ministre compétent, au sens de l’article 2 de la Loi sur la gestion des finances publiques à l’égard de cette entité ou de la personne désignée en vertu du paragraphe 2(2). (responsible authority)

    entité fédérale

    entité fédérale Selon le cas :

    • a) ministère mentionné à l’annexe I de la Loi sur la gestion des finances publiques;

    • b) secteur de l’administration publique fédérale mentionné à la colonne I de l’annexe I.1 de cette loi;

    • c) personne morale mentionnée à l’annexe II de la même loi. (federal entity)

    exercice

    exercice La période commençant le 1er avril d’une année et se terminant le 31 mars de l’année suivante. (fiscal year)

    frais

    frais Toute somme qui est fixée à l’égard d’une entité fédérale par le gouverneur en conseil, le Conseil du Trésor, un ministre ou cette entité fédérale au titre d’un pouvoir conféré par une loi fédérale ou de la capacité de contracter et qui est exigible — à titre de frais, de droit, de redevance ou à quelque titre que ce soit — pour ce qui suit :

    • a) la prestation d’un service;

    • b) la mise à disposition d’une installation;

    • c) l’octroi, par licence, permis ou autre forme d’autorisation, d’un droit ou d’un avantage;

    • d) la fourniture d’un produit;

    • e) le recouvrement — même en partie — de coûts engagés relativement à un régime de réglementation. (fee)

  • Note marginale :Désignation de l’autorité compétente

    (2) Le ministre compétent, au sens de l’article 2 de la Loi sur la gestion des finances publiques, à l’égard d’une entité fédérale peut désigner par écrit le premier dirigeant ou l’administrateur général de cette entité fédérale, quel que soit son titre, à titre d’autorité compétente relativement aux frais fixés à l’égard de l’entité fédérale.

Normes de rendement

Note marginale :Application des articles 4 à 7
  • 3 (1) Les articles 4 à 7 s’appliquent aux frais visés à l’un ou l’autre des alinéas a) à c) de la définition de frais.

  • Note marginale :Non-application

    (2) Toutefois, ces articles ne s’appliquent pas :

    • a) aux frais fixés par contrat;

    • b) aux frais dont le montant est établi par la personne ou entité qui fixe les frais selon une méthode choisie par elle, mais qui échappe à son contrôle, comme un processus d’enchères ou une méthode reposant sur la valeur marchande;

    • c) aux frais fixés sous le régime de la Loi sur l’accès à l’information ou de la Loi sur la protection des renseignements personnels;

    • d) aux frais payés exclusivement par un ministre ou une entité fédérale ou en leur nom.

Note marginale :Obligation de l’autorité compétente

4 L’autorité compétente veille à ce que des normes de rendement conformes aux politiques et directives du Conseil du Trésor, le cas échéant, soient établies à l’égard des frais.

Note marginale :Modifications

5 Avant de modifier les normes de rendement établies à l’égard de frais fixés après l’entrée en vigueur du présent article, l’autorité compétente consulte les personnes et organismes qu’elle estime intéressés.

Note marginale :Accessibilité

6 L’autorité compétente veille à ce que les normes de rendement — originales ou modifiées — établies à l’égard des frais soient accessibles au public.

Note marginale :Remise
  • 7 (1) Si elle estime que les normes de rendement n’ont pas été respectées durant un exercice, l’autorité compétente fait remise, avant le 1er juillet de l’exercice suivant, à la personne touchée de la portion des frais payées par celle-ci que l’autorité compétente estime indiquée.

  • Note marginale :Politiques ou directives

    (2) L’évaluation du respect des normes de rendement et de la portion des frais qu’il est indiqué de remettre, ainsi que la remise, sont faites conformément aux politiques ou directives du Conseil du Trésor.

Note marginale :Loi sur les textes réglementaires

8 Les normes de rendement ne sont pas des textes réglementaires pour l’application de la Loi sur les textes réglementaires.

Consultation et examen parlementaire

Note marginale :Application des articles 10 à 15
  • 9 (1) Les articles 10 à 15 s’appliquent aux frais visés à l’un ou l’autre des alinéas a) à d) de la définition de frais.

  • Note marginale :Non-application

    (2) Toutefois, ces articles ne s’appliquent pas :

    • a) aux frais fixés par contrat;

    • b) aux frais dont le montant est établi par la personne ou entité qui fixe les frais selon une méthode choisie par elle, mais qui échappe à son contrôle, comme un processus d’enchères ou une méthode reposant sur la valeur marchande;

    • c) aux frais fixés sous le régime de la Loi sur l’accès à l’information ou de la Loi sur la protection des renseignements personnels;

    • d) aux frais fixés par un règlement, au sens du paragraphe 2(1) de la Loi sur les textes réglementaires, publié dans la partie I de la Gazette du Canada avant sa prise;

    • e) aux frais qui, au titre de toute loi fédérale autre que la présente loi, doivent faire l’objet de consultations avant d’être fixés;

    • f) aux frais payés exclusivement par un ministre ou une entité fédérale ou en leur nom.

Note marginale :Exigences
  • 10 (1) Les exigences prévues aux articles 11 à 15 doivent être remplies avant que les frais ne soient fixés.

  • Note marginale :Non-application en cas de rajustement

    (2) Il est entendu que ces articles ne s’appliquent pas aux frais dans le cas où ceux-ci sont rajustés annuellement en application de l’article 17 ou périodiquement en application de toute autre loi fédérale ou d’un de ses textes d’application.

Note marginale :Proposition de frais

11 L’autorité compétente élabore une proposition de frais qui précise notamment :

  • a) le montant ou la méthode de calcul des frais;

  • b) les circonstances dans lesquelles ils seront exigibles;

  • c) les motifs qui les justifient;

  • d) les éléments pris en compte pour en fixer le montant ou la méthode de calcul;

  • e) les normes de rendement qui, le cas échéant, s’appliqueront à leur égard.

Note marginale :Consultation

12 L’autorité compétente consulte les personnes et organismes intéressés au sujet de la proposition relative aux frais et, à cette fin :

  • a) elle rend la proposition accessible au public;

  • b) elle invite les intéressés à soumettre des observations à l’égard de la proposition, précise la date limite pour le faire, fournit des renseignements concernant l’exigence prévue à l’alinéa c) et précise la date limite pour présenter une plainte en vertu du paragraphe 13(1);

  • c) dans les trente jours suivant la date limite pour soumettre des observations, elle fournit une réponse aux intéressés ayant soumis des observations.

Note marginale :Plaintes
  • 13 (1) Toute personne ou tout organisme peut, dans les dix jours suivant l’expiration du délai prévu à l’alinéa 12c), présenter à l’autorité compétente une plainte écrite à l’égard de la réponse qui lui a été fournie relativement à ses observations.

  • Note marginale :Établissement d’un comité

    (2) L’autorité compétente établit, dans les trente jours suivant l’expiration du délai prévu au paragraphe (1), un comité chargé d’examiner les plaintes.

  • Note marginale :Composition

    (3) Le comité est composé des membres suivants :

    • a) une personne choisie par l’autorité compétente;

    • b) une personne choisie par les plaignants;

    • c) une personne choisie par les personnes choisies au titre des alinéas a) et b).

  • Note marginale :Choix de l’autorité compétente

    (4) L’autorité compétente choisit dès que possible une personne pour être membre du comité dans le cas où le choix visé aux alinéas (3)b) ou c) n’est pas effectué dans le délai prévu au paragraphe (2).

  • Note marginale :Coûts

    (5) Les coûts liés au comité, notamment la rémunération et les indemnités à verser à ses membres, sont à la charge de l’autorité compétente.

  • Note marginale :Rapport

    (6) Le comité produit un rapport sur les plaintes dans les quatre-vingt-dix jours suivant son établissement. Les recommandations formulées, le cas échéant, dans le rapport ne lient pas l’autorité compétente.

  • Note marginale :Prorogation du délai

    (7) À la demande du comité, l’autorité compétente peut proroger d’au plus trente jours le délai prévu au paragraphe (6).

Note marginale :Dépôt de documents au Parlement

14 L’autorité compétente fait déposer, devant chaque chambre du Parlement, la proposition de frais, un résumé des consultations menées à l’égard de celle-ci et, si un comité d’examen a été établi, le rapport de ce comité ainsi qu’un résumé des décisions et des mesures prises par l’autorité compétente à la suite de ce rapport.

Note marginale :Examen parlementaire
  • 15 (1) Le comité de chaque chambre du Parlement désigné ou constitué pour étudier les questions touchant aux activités de l’entité fédérale en cause est saisi d’office des documents déposés.

  • Note marginale :Rapport

    (2) Le comité saisi peut examiner les documents et présenter au Sénat ou à la Chambre des communes, selon le cas, un rapport faisant état de ses recommandations quant à la proposition de frais.

  • Note marginale :Fiction juridique

    (3) Si le comité n’a pas fait rapport de ses recommandations au Sénat ou à la Chambre des communes, selon le cas, dans les vingt premiers jours de séance suivant le dépôt des documents, il est réputé avoir présenté un rapport recommandant l’approbation de la proposition.

Rajustement annuel

Note marginale :Non-application des articles 17 et 18

16 Les articles 17 et 18 ne s’appliquent pas :

  • a) aux frais fixés par contrat;

  • b) aux frais dont le montant est établi par la personne ou entité qui fixe les frais selon une méthode choisie par elle, mais qui échappe à son contrôle, comme un processus d’enchères ou une méthode reposant sur la valeur marchande;

  • c) aux frais fixés sous le régime de la Loi sur l’accès à l’information ou de la Loi sur la protection des renseignements personnels;

  • d) aux frais rajustés périodiquement en application de toute loi fédérale — exception faite de la présente loi — ou d’un de ses textes d’application;

  • e) aux frais payés exclusivement par un ministre ou une entité fédérale ou en leur nom.

Note marginale :Indice des prix à la consommation
  • 17 (1) Les frais sont rajustés au cours de chaque exercice, à la date anniversaire choisie par l’autorité compétente avant le premier rajustement annuel, en fonction du taux de variation sur douze mois de l’indice d’ensemble des prix à la consommation du Canada du mois d’avril de l’exercice précédent, publié par Statistique Canada sous le régime de la Loi sur la statistique.

  • Note marginale :Réserve

    (2) Toutefois, le paragraphe (1) n’autorise pas le rajustement des frais au cours d’un exercice si les frais ont été fixés au cours de cet exercice, mais avant la date de rajustement.

Note marginale :Effet de l’article 17

18 Il est entendu que l’article 17 n’a pas pour effet de restreindre un pouvoir conféré par une loi fédérale de fixer des frais.

Rapports

Note marginale :Non-application des articles 20 et 21

19 Les articles 20 et 21 ne s’appliquent pas aux frais payés exclusivement par un ministre ou une entité fédérale ou en leur nom.

Note marginale :Rapport de l’autorité compétente
  • 20 (1) Au cours de chaque exercice, l’autorité compétente fait déposer devant chaque chambre du Parlement, conformément aux politiques et directives du Conseil du Trésor, le cas échéant, un rapport faisant état :

    • a) des frais relevant de sa compétence qui étaient exigibles au cours de l’exercice précédent;

    • b) de l’habilitation en vertu de laquelle les frais ont été fixés;

    • c) des recettes tirées des frais perçus;

    • d) des coûts engagés pour toute chose à l’égard de laquelle les frais ont été payés;

    • e) de la mesure dans laquelle les normes de rendement établies à l’égard des frais ont été respectées;

    • f) des sommes remises en application de l’article 7 à l’égard des frais qui ont été payés;

    • g) des frais relevant de sa compétence qui, en application de l’article 17, seront rajustés au cours de l’exercice suivant celui au cours duquel le rapport est déposé, de la date du rajustement et du montant des frais rajustés ou de leur méthode de calcul;

    • h) de tout autre renseignement exigé par le Conseil du Trésor.

  • Note marginale :Comités saisis d’office

    (2) Le comité de chaque chambre du Parlement désigné ou constitué pour étudier les questions touchant aux activités de l’entité fédérale en cause est saisi d’office du rapport.

Note marginale :Rapport du président du Conseil du Trésor

21 Au plus tard le 31 mars de l’exercice au cours duquel les rapports visés au paragraphe 20(1) sont déposés, le président du Conseil du Trésor rend accessible au public un rapport regroupant tous les renseignements fournis dans ces rapports.

Frais de faible importance

Note marginale :Non-application des articles 3 à 18
  • 22 (1) Sous réserve des règlements, les articles 3 à 18 ne s’appliquent pas aux frais de faible importance.

  • Note marginale :Pouvoir réglementaire

    (2) Le Conseil du Trésor peut prendre des règlements concernant les frais de faible importance, notamment des règlements :

    • a) énumérant les frais qu’il considère comme étant de faible importance ou prévoyant des critères permettant d’établir si des frais sont de faible importance ou de déterminer le moment à partir duquel ils cessent de l’être;

    • b) prévoyant le moment à partir duquel les articles 3 à 18 cessent de s’appliquer aux frais de faible importance et celui à partir duquel ces articles s’appliquent aux frais qui ont cessé d’être des frais de faible importance.

 
Date de modification :