Government of Canada / Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Recherche

Règlement sur les jouets (DORS/2011-17)

Texte complet :  

Règlement à jour 2020-11-02; dernière modification 2019-01-11 Versions antérieures

Règlement sur les jouets

DORS/2011-17

LOI CANADIENNE SUR LA SÉCURITÉ DES PRODUITS DE CONSOMMATION

Enregistrement 2011-02-04

Règlement sur les jouets

C.P. 2011-53 2011-02-03

Sur recommandation de la ministre de la Santé et en vertu de l’article 37 de la Loi canadienne sur la sécurité des produits de consommationNote de bas de page a, Son Excellence le Gouverneur général en conseil prend le Règlement sur les jouets, ci-après.

Définitions

Note marginale :Définitions

 Les définitions qui suivent s’appliquent au présent règlement.

bonnes pratiques scientifiques

bonnes pratiques scientifiques

  • a) Pour les données d’essai, s’entend des conditions et des méthodes conformes ou équivalentes à celles qui sont énoncées dans le document de l’Organisation de coopération et de développement économiques intitulé Lignes directrices de l’OCDE pour les essais de produits chimiques, avec ses modifications successives;

  • b) pour les pratiques de laboratoire, s’entend des pratiques conformes aux principes énoncés dans le document de l’Organisation de coopération et de développement économiques intitulé Les Principes de l’OCDE de Bonnes pratiques de laboratoire, numéro 1 de la Série sur les Principes de Bonnes pratiques de laboratoire et vérification du respect de ces Principes, ENV/MC/CHEM(98)17, daté du 6 mars 1998 dans sa version française et du 21 janvier 1998 dans sa version anglaise. (good scientific practices)

données de l’expérience humaine

données de l’expérience humaine Données qui proviennent d’une étude examinée par des pairs et qui démontrent qu’une blessure subie par un être humain résulte ou ne résulte pas de l’exposition à une substance ou à une matière de rembourrage. (human experience data)

jouet

jouet Produit destiné à être utilisé par un enfant de moins de quatorze ans à des fins éducatives ou récréatives. (toy)

jouet mou

jouet mou S’entend notamment du jouet soit rembourré soit en caoutchouc souple ou en plastique souple. (soft toy)

jouet en peluche

jouet en peluche Jouet dont la surface est en fibres grattées. (plush toy)

  • DORS/2016-302, art. 1
  • DORS/2018-138, art. 1

 [Abrogé, DORS/2016-195, art. 1]

Disposition générale

Note marginale :Langues officielles

 Toute déclaration ou mise en garde écrite exigée par le présent règlement est indiquée en français et en anglais.

Emballage

Note marginale :Sac fait d’une pellicule souple

 Le sac fait d’une pellicule souple qui emballe le jouet doit satisfaire à au moins une des exigences suivantes :

  • a) son ouverture a une circonférence inférieure à 356 mm (14 pouces);

  • b) la pellicule est d’une épaisseur d’au moins 0,019 mm (0,75 mil) et porte, de façon lisible, la mise en garde ci-après ou un énoncé équivalent rédigé dans les deux langues officielles :

    « LES SACS DE PLASTIQUE PEUVENT ÊTRE DANGEREUX. POUR ÉVITER LE DANGER DE SUFFOCATION, NE LAISSEZ PAS CE SAC À LA PORTÉE DES BÉBÉS NI DES ENFANTS.

    PLASTIC BAGS CAN BE DANGEROUS. TO AVOID DANGER OF SUFFOCATION, KEEP THIS BAG AWAY FROM BABIES AND CHILDREN. »

Dangers électriques

Note marginale :Jouet qui fonctionne à l’électricité

 Le jouet qui fonctionne à l’électricité doit satisfaire aux exigences de la norme C22.2 no 149-1972 de l’Association canadienne de normalisation intitulée Jouets électriques et publiée en anglais en novembre 1972 et en français en décembre 1976.

Note marginale :Jouet électrique chauffant

 Le jouet qui fonctionne à l’électricité et qui est un outil servant à brûler le bois doit satisfaire aux exigences de la norme C22.2 no 122-M1989 de l’Association canadienne de normalisation intitulée Outils électriques chauffants à main et publiée en anglais en septembre 1989 et en français en mai 1990.

Dangers mécaniques

Note marginale :Petites pièces

  •  (1) Le jouet qui sera vraisemblablement utilisé par des enfants de moins de trois ans ne doit pas contenir de parties qui sont soit amovibles, soit détachables par suite d’une utilisation raisonnablement prévisible du jouet, et qui peuvent être insérés complètement, par application d’une force maximale de 4,45 N, dans le cylindre pour petites pièces illustré à l’annexe 1.

  • Note marginale :Exception — fibres textiles souples

    (2) Le paragraphe (1) ne s’applique pas aux parties entièrement fabriquées de fibres textiles souples.

  • DORS/2012-71, art. 8(F)
  • DORS/2016-195, art. 2
  • DORS/2016-302, art. 2

Note marginale :Rebord métallique

 Le rebord métallique à découvert du jouet doit être replié, peint au pistolet ou par immersion, ou autrement traité de manière à ne comporter aucune partie acérée ni aspérité.

Note marginale :Cadre ou structure en fil métallique

 Les extrémités du fil métallique qui constitue le cadre ou la structure interne du jouet doivent être couvertes ou retournées soit vers l’intérieur, soit vers l’arrière, de manière à ce qu’aucune extrémité acérée ne soit mise à découvert en raison de l’utilisation raisonnablement prévisible du jouet.

Note marginale :Rebord de plastique

 La partie du jouet faite en plastique qui pourrait avoir des bords acérés à découvert si elle se cassait doit satisfaire à au moins une des exigences suivantes :

  • a) elle est suffisamment épaisse pour résister à la cassure en raison de l’utilisation raisonnablement prévisible du jouet;

  • b) dans le cas où elle est nécessairement mince étant donné la fonction du jouet, elle est composée de matériaux intrinsèquement résistants.

Note marginale :Bois

 La surface, l’arête et le coin en bois à découvert du jouet doivent avoir un fini lisse.

Note marginale :Verre

 Le coin et l’arrête en verre du jouet doivent avoir un fini lisse.

Note marginale :Attache

  •  (1) L’attache utilisée dans la construction d’un jouet ne doit pas causer de blessures corporelles, en raison de son type, sa taille ou son utilisation, en raison de l’utilisation raisonnablement prévisible du jouet.

  • Note marginale :Exigences additionnelles

    (2) Les attaches ci-après doivent satisfaire aux exigences suivantes :

    • a) les clous et agrafes sont convenablement fixés;

    • b) les vis à bois noyées à tête plate ou ovale sont convenablement encastrées;

    • c) les vis à bois sont exemptes de toute aspérité à découvert;

    • d) les attaches pour tissu d’ameublement ou autres attaches semblables sont convenablement fixées et sont de nature telle qu’elles ne présentent pas de danger si elles sont à découvert;

    • e) les boulons taraudés sont recouverts d’écrous borgnes, d’autres écrous similaires ou de bouchons protecteurs sauf si les boulons protubérants sont placés dans un espace protégé où le contact avec les extrémités taraudées ne risque guère de se produire.

  • DORS/2012-71, art. 9(F)

Note marginale :Mécanisme d’arrêt ou de blocage

 Le mécanisme, l’armature ou le support pliants du jouet doivent avoir un mécanisme d’arrêt ou de blocage qui empêche l’affaissement involontaire du jouet.

Note marginale :Mécanisme à ressort

 Le mécanisme à ressort intégré au jouet – à l’exception des jeux de construction – qui peut causer des blessures aux doigts d’un enfant doit satisfaire aux exigences suivantes :

  • a) ses parties mobiles sont complètement protégées de manière à ce qu’elle ne puissent être touchées en raison de l’utilisation raisonnablement prévisible du jouet;

  • b) la boîte de protection du mécanisme résisterait, dans une mesure raisonnable, aux chocs et autres mauvais traitements dans le cas où un bris de cette boîte exposerait le mécanisme;

  • c) dans le cas où le jouet contient un remontoir non détachable, celui-ci doit être d’une forme et d’une dimension qui empêchent que le doigt d’un enfant ne s’y prenne;

  • d) dans le cas où le jouet contient un remontoir ou une manivelle de démarrage détachables, l’espace libre entre le remontoir ou la manivelle mis en place et le reste du jouet doit être inférieur à 2 mm (1/16 de pouce) ou supérieur à 10 mm (3/8 de pouce).

Note marginale :Élément projectile

 L’extrémité de percussion de l’élément projectile du jouet – autre qu’un élément de fusée – qui peut causer une blessure par perforation doit être recouvert d’un caoutchouc protecteur ou d’un autre dispositif de protection durable qui peut résister à une traction de 44,5 N (10 livres).

Note marginale :Encoffrement

 Le jouet qui présente les caractéristiques ci-après doit avoir des trous assez grands et assez nombreux sur au moins deux côtés adjacents pour éviter qu’un enfant qui se trouve à l’intérieur suffoque :

  • a) il est assez grand pour qu’un enfant puisse y entrer ou y être placé à l’intérieur;

  • b) il a une ouverture pouvant être close par un couvercle ou une porte.

Note marginale :Stabilité

 Le jouet qui est fixe et destiné à supporter le poids d’un enfant doit demeurer en position horizontale et ferme lors de son utilisation.

Dangers auditifs

Note marginale :Décibel maximal

 Le jouet ne doit pas faire ou émettre de bruit dont le niveau dépasse 100 dB, mesuré à la distance qu’il y a normalement entre le jouet et l’oreille de l’enfant qui l’utilise.

Dangers thermiques et inflammabilité

Note marginale :Surface, partie ou substance chauffées

 Le jouet qui possède une surface, une partie ou une substance qui peut devenir chaude en raison de l’utilisation raisonnablement prévisible du jouet doit satisfaire aux exigences thermiques applicables et à celles relatives à l’étiquetage énoncées dans la norme C22.2 no 149-1972 de l’Association canadienne de normalisation intitulée Jouets électriques et publiée en anglais en novembre 1972 et en français en décembre 1976.

 
Date de modification :